Tag Archives: vol pour le Japon

Dans l’avion, suite

06h25, heure japonaise

2011_05_02_500px

La nuit a été interminable. La TV incrustée dans le siège déconnait, impossible de l’éteindre de toute la “nuit” pour dormir, impossible aussi de voir des films sans que ça bug au bout de 3 minutes…Avec ma voisine nous rediscutons, mais il est de plus en plus difficile de la comprendre avec la fatigue…

Dans l’avion

Comme d’habitude avec cette manie d’être toujours à laboure, on s’est enregistré trop tard, résultat l’un en tête d’avion et l’autre à l’opposé !

2011_04_18a._500px

Mais ouf’, c’est pas moi qui suit tombée sur les gosses…Je vais pouvoir voyager tranquille.

Je rencontre alors Chiharu, ma voisine de vol, elle est commerciale dans l’international et revient de Pragues. Le courant passe bien, on tchatche pendant une bonne partie du vol ! Elle me fait travailler mon japonais, me corrige, m’explique patiemment… c’est intense, difficile, mais parfait pour se mettre dans le bain.

2011_04_18b._500px

Chiharu me parle d’efficacité des langues par rapport au business… Le Japonais serait problématique en la matière du fait de son caractère indirect et jamais clair. L’anglais lui est trés efficace, mais le français…beaucoup trop lyrique ! On se perd dans de looooongues phrases pleines de ressenti, ce qui nous rend incompréhensible pour les japonais ! Elle me demande d’ailleurs : “Mais à l’école vous gagnez de bons points à faire de longues phrases??!”

Elle me parle aussi de la dureté du travail au Japon, qu’il faut que cela change. Trop de pression et de stress, de mise en concurrence entre collègues. Dans sa société, des personnes sont arrêt maladie depuis un an et plus, et ont du mal à revenir… Je pense à l’entreprise qui nous a embauché à Tokyo… on verra bien!

Départ pour le Japon

Voici le premier post d’une série de petites anecdotes autour de mon séjour de 6 mois au Japon : à travailler dans une société japonaise, à vivre Tokyo… (Par chance, je suis rentrée juste avant la catastrophe ).

2011_04_01_500px

Ce sont des pochtrons en fait ces japonais ! ;)
Presque tout le monde carburait au vin blanc. Faut dire aussi que vu les vins qui sont vendus la-bas et le prix qu’ils coutent … ils ont bien raison ! Je me demande si la France ne leur envoie pas d’ailleurs leurs pires crus…