Boutique de nuit à Bangkok

Une des boutiques près de notre hôtel, dans le vieux Bangkok.
Assez typique de la Thaïlande : les couleurs, les plantes partout, les fils électriques, les icônes bouddhistes…

2015_12_31b_550px

Dans ce quartier, de nombreux petits magasins comme celui-ci se transforme en espace de vie pour la famille une fois la grille baissée, une sorte de salon où tout le monde mange, regarde la télé, passe sa soirée.

Les rues débordent de plantes dans les villes thaïlandaises. Un petit côté jungle dans la ville, avec énormément d’oiseaux y chantant à longueur de journée, des lézards se baladant sur les murs, des grenouilles croassant le soir et toujours un coq quelque part pour nous réveiller à 6 heures du matin .

En comparaison les villes européennes font bien grises et tristounettes avec le peu de faune et de flore qu’on y trouve. Ça manque de nature ! :)

WILD LIFE DRAWING – mini cochons

Aujourd’hui ce sont des dessins de mini cochons. Enfin de très jeunes cochons… 6 semaines si je me souviens bien. Ils courraient partout, tout le temps ! Ils sont curieux, viennent renifler les pastels et feuilles de papier des gens qui dessinent au sol, s’affèrent à décoller des morceaux de chatterton au sol, ils sont toujours en action ! Et en pleine discussion !2015_09_05_piglets_550px

Voici une photo des modèles quand ils se sont enfin décidés à se poser.

2015_09_05_pigs_photo_450px

Durant l’événement, le spécialiste nous a expliqué pas mal de points intéressants sur le cochon : c’est le 4ème animal le plus intelligent de la planète, plus intelligent qu’un chien ! Il n’a pas d’odeur corporelle, n’aime pas être inactif et on peut lui apprendre des tours. Il aime prendre des douches, courir sur un tapis de course… Il y a même des anecdotes de cochons sauvant des gens de la noyade !

De toute les cessions Wild Life Drawing, celle-ci était de loin ma préférée. Ces ptites bêtes sont géniales !

 

WILD LIFE DRAWING – chouettes

2 dessins au stylo effectués lors d’un Wild life drawing salon, au Proud Archivist, avec cette fois-ci comme modèles des chouettes. Je pensais que ça ne bougerait pas trop… Mais finalement comme elles ne peuvent pas bouger leurs yeux pour regarder tout autour, elles bougent leur tête, et non-stop !

2015_09_05_owls1_550px

2015_09_05_owls2_550px

Et une photo de nos modèles :

2015_09_05_owls_photo_450px

Art Macabre – Commedia Dell’arte

Pour le 1er avril, Art Macabre organisait dans un ptit café de Shoreditch une cession dessin de modèle vivant sur le thème du clown et de La Commedia Dell’arte.

Les modèles, leurs costumes et la déco étaient vraiment inspirants.

Voici un des croquis fait ce jour là, dessiné en 10 minutes.

Art Macabre

Art Macabre

Dessin fait au stylo. J’aime le contraste que ça apporte, le côté graphique. Et pas moyen de gommer, le moindre trait posé sur le papier ne peut être supprimé, j’aime ce côté prise de risque.

WILD LIFE DRAWING – Perroquets

Une autre fantastique soirée dessin au Wild Life drawing salon, avec des perroquets. L’occasion d’en apprendre plus sur eux, de découvrir que certains vivent plus de 100 ans, qu’ils ont un lien très fort avec leur “maître” (comme une relation de couple on pourrait dire). Ils ont des aptitudes impressionnantes, et possèdent tous des caractères très différents.

C’était vraiment génial de passer ce moment avec eux !

wild life drawing perroquets

wild life drawing perroquets

WILD LIFE DRAWING – Reptiles

Et une autre cession dessin dans un bar de Londres avec des animaux pour modèles !

Cette fois-ci il s’agit de reptiles, beaucoup plus faciles à dessiner que les furets !

Pendant que l’iguane passait son temps à courir, les autres tenaient la pose.

2015_03_18_reptiles_550px

Le principe est le même qu’avec les furets : les propriétaires expliquent les spécificités de ces espèces, mais aussi l’histoire de chacun des reptiles présent, plus les recommandations pour bien en prendre soin si on souhaite en adopter. Chose qu’ils dissuadent de faire d’ailleurs, car leur entreprise récupèrent beaucoup de reptiles mal traités, abandonnés…

Et la cerise sur le gâteau, là aussi nous avons eu l’occasion de prendre ces belles bêtes dans les bras !

En tout cas, pour les londoniens voulant faire une bonne action et les embaucher pour une soirée, un anniversaire ou autres événements, voici leur site : www.snakesalive.co.uk

WILD LIFE DRAWING – furets

Un exemple qu’à Londres tout est possible :

Une cession dessin dans un bar/resto avec des furets comme modèle !

Ces petites bêtes sont tellement agitées constamment que c’est vraiment difficile de les dessiner.Même en plein sommeil il y a toujours quelque chose qui les gratte, il faut toujours qu’elles soient en mouvement !

De toute la soirée j’ai réussi a ne produire que ces 3 dessins :

furets

 

Le propriétaire de ces furets passe la soirée à expliquer tout au sujet de l’animal, son histoire, ses spécificités, les recommandations pour en prendre soin. Il nous a même été possible de les prendre à bras !

Pour les londoniens qui souhaiteraient en savoir plus sur ces évènements :

http://www.wildlifedrawing.co.uk/

White Horse n°3

De retour au Strip club le White horse pour une nouvelle cession de dessin de modèle vivant.

Dans la 2ème case, ce sont 2 rapides croquis de l’organisatrice Clare portant son manteau de fourrure avant de le donner au modèle, et une jeune serveuse qui s’occupait du bar mais dont je ne connais pas le nom. J’avoue que je m’ennuyais un peu d’avoir toujours le même “angle de vue” sur le modèle, j’ai trouvé plus sympa de dessiner d’autres gens à ce moment là. :)

white horse

white horse

White Horse – Modèle vivant

Une autre cession dessin au Strip club le White Horse, à Shoreditch, London.

Succession de pauses de 1 minute, 2 minutes, puis 10 minutes. Pas le temps de réfléchir, il faut juste jeter le feutre sur le papier et essayer d’obtenir un résultat décent.

2014_12_white_horse_life_drawing_550px

Modèle : Ima Doll

Passez de bonnes fêtes de fin d’années !

Tradition British : Secret Santa

Le Secret Santa s’organise avant les fêtes de noël, au boulot avec tous les collègues, ou chez soi avec une bande de potes.

Il s’agit de tirer au sort le nom d’un collègue, d’acheter un cadeau d’un budget de 5£ environ ( dans les 6 € ), emballer le tout, y inscrire le nom du destinataire,  ou de la victime potentielle si on est d’humeur diabolique, et surtout de rester ANONYME, d’où le “Secret” Santa.

Le jour-J les cadeaux réunis sont distribués. L’occasion idéale pour porter son pire Christmas Jumper.

Pour vous donner une idée du genre de cadeaux qu’on voit passer :

2014_12_13_550px

Organisez ça chez vous et répandez la vague Secret Santa en terre Gauloise !

Ps :  N’oubliez pas de vous abonner à ma page Facebook, c’est ici : FACEBOOK

 

Londres – Aprés midi a Shoreditch et au Barbican Centre

Le soleil revient, il est temps d’embarquer les stylos, le carnet et de sortir dessiner Londres sous ce beau ciel bleu !

Le Barbican Centre : une architecture d’inspiration soviétique. Des blocs de béton, ponctués de palmiers et fontaines. Pour le film Dredd 3D, l’Art Department c’est justement inspiré de certains bâtiments d’ici.

2014_02_16_barbican_centre_london

Retour dans mon café préféré de Shoreditch, The Old Shoreditch Station.

2014_03_16_the_old_shoreditch_station_London

J’adore dessiner les gens, mais à peine je décide de me concentrer sur une personne en particulier qu’elle bouge vers d’autres horizons. Frustrant. Et dessiner d’après photo n’apporte pas le même plaisir !

 

L’art de la prononciation en anglais n°1

Un matin au boulot :2013_10_20_550px

- J’ai eu une révélation !

- Sandrine, de quoi tu parles ? Ton VAGIN était épique ?!

Attention quand vous utilisez ce mot en anglais (epiphany) ! Ou plutôt, utilisez autre chose, de toute façon, avec l’accent français, dur de le prononcer sans que ça sonne autrement que “Epic fanny” (vagin épique) ou “Happy Fanny” (vagin heureux)… Ou sinon entraînez-vous à bien le dire avant… Et puis “révélation” c’est pas non plus un mot qu’on utilise tous les jours. Quoique… je l’ai pas mal entendu à la tv anglaise.